ACTUALITE DE LA BANQUE EN LIGNE


Février 2019

13/ 2/ 2019 - ING et la relation client
La course au plus grand nombre de clients ce n'est plus l'objectif d'ING. La banque en ligne, qui a atteint 1 million de clients, cherche maintenant à rentabiliser ses coûts d'acquisition. Comme ses consoeurs (Boursorama, Hello Bank, Orange...), les primes de 80 euros pour l'ouverture d'un compte finissent par plomber un peu les résultats. Selon la direction de la banque, 2019 va peut-être permettre à la banque d'être enfin rentable tout en misant sur une relation client accentuée. Outre l'interface d'ING qui est véritablement l'une des plus simples et des plus ergonomiques, la filiale de la banque néerlandaise compte également améliorer son service client en ligne. Par exemple, les délais d'attente pour obtenir un conseiller sont passés à moins de 30 secondes dans 70% des cas. C'est un véritable plus face à la concurrence. Avec un service de qualité constant, ING pourrait enfin devenir la banque principale de ses clients.
Avis sur la banque ING
6/ 2/ 2019 - (Trop) grosses ambitions pour N26 ?
La banque N26, qui totalisait, 500 000 clients en France (dont 50% actifs) à la fin de l'année 2018, vient d'annoncer ses projets de développement dans l'Hexagone... et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils sont ambitieux ! La banque mobile allemande prévoit de multiplier le nombre de clients par 4 avant la fin de l'année 2019 et atteindre 2 millions de clients en 11 mois... Selon ses dirigeants, N26 ne souhaite pas forcément acquérir des clients qui domicilient leur salaire mais plutôt des utilisateurs de carte bancaire qui font des achats et des retraits. En ne visant pas forcément à devenir la 1ère banque de ses clients, N26 va avoir un véritable problème de rentabilité... Vendre du service bancaire gratuit qui coûte de l'argent à une banque n'est pas tenable dans la durée. Sachant par ailleurs que la banque envisage de doubler ses effectifs et de créer enfin des bureaux en France, la rentabilité sera d’autant plus difficile à atteindre. N26 devrait donc, à terme, être obligée de facturer ses services pour arriver au minimum à l’équilibre.
Avis sur la banque N26

 

Retrouvez toutes les archives des actualités :

Offres en cours